Recent Changes - Search:

Fonctionnement de netMAT

Le fonctionnement de netMAT suit le canevas suivant :

  • les routeurs du réseau (pas tous !) envoient les informations de flux, les «netflows», décrivant le trafic qu'ils traitent à la machine hébergeant netMAT sur un port déterminé ;
  • sur cette machine, un collecteur (commande MainThread) analyse les «netflows» reçus sur le port dédié, les filtre conformément à son fichier de configuration (netmat.conf) et comptabilise les flux correspondants dans une table ;
  • toutes les cinq minutes (valeur par défaut) le collecteur écrit le contenu de sa table dans un fichier ; le scripts netMAT4JsonDumper.pl démarre cette opération de «dump» en exécutant la commande MonitorMain qui transmet au collecteur en plus de l'ordre de vidage le nom du fichier à construire ; la table du collecteur est réinitialisée après vidage ; le fichier "image" de la matrice du trafic échangé entre organismes de ls journée courante et le fichier "image" de la matrice du trafic échangé entre organismes durant le mois en cours sont mis à jour ;
  • à la même fréquence (cinq minutes par défaut) une commande de l'exploitation netMAT (script netMAT4Json_dumpsTodo2datas.pl) analyse le fichier de collecte et met à jour les fichiers d'évolution du débit de chaque organisme durant la journée.

L'interface Web est basée sur des scripts javascript envoyant les requêtes à un serveur Mojolicious et visualisant en retour les réponses au format json du serveur.

<< | Documentation | >>

Print - Recent Changes - Search
Page last modified on 2018/04/13 10:33:09